Investisseurs institutionnels

Gilles Dupin, président-directeur général de Monceau Assurances

«Ces quatre dernières années, nous avons donné la priorité à l’immobilier»

Option Finance - 18 mai 2015 - Propos recueillis par Audrey Spy

Immobilier

Doté de 6 milliards d’euros d’encours sous gestion, Monceau Assurances accorde une place importante aux actifs de diversification dans son allocation. La structure gère en interne essentiellement la partie obligataire et l’immobilier. Pour le reste, elle fait appel généralement à des gestionnaires dont elle est actionnaire.

Gilles Dupin, président-directeur général de

Monceau Assurances

Monceau Assurances a délivré un taux de rendement supérieur à 3 % pour ses contrats d’assurance-vie en 2014, ce qui vous classe parmi les meilleurs contrats. Comment avez-vous accompli cette performance ?

Gilles Dupin, président-directeur général de Monceau Assurances : Monceau Assurances, fédération de mutuelles d’assurances, opère dans deux domaines d’activité : l’assurance-vie et l’IARD (incendie, accidents et risques divers). Mais notre particularité est surtout d’être spécialiste de la rente viagère et précurseur des régimes de retraite en points. Par définition, nos engagements sont donc très longs, ce qui signifie que la gestion financière s’inscrit dans une vision de long terme. Monceau Assurances compte environ 300 000 sociétaires et gère autour de 6 milliards d’euros. Sa taille, assez modeste, permet une certaine agilité sur les marchés, ce qui explique aussi des résultats financiers satisfaisants. En 2014, les performances des contrats d’assurance-vie ont atteint 3,33 % pour Dynavie et 3,38 % pour Carnet Multi Epargne (fonds fermé à la souscription), contre respectivement 3,76 % et 3,77 % en 2013. Ces résultats ont donc été légèrement inférieurs à ceux que nous avions enregistrés en 2013, ce qui s’explique par une exposition en actions moins performante qu’en 2013. De fait, la gestion financière accorde une place importante aux actifs de diversification. Mais contrairement à de nombreux confrères, notre gestion e...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Michèle Lacroix, directrice des investissements du groupe Scor

«Nous réinvestissons à des taux plus élevés que notre portefeuille»

David Simon, membre du comité de direction en charge des investissements, des finances et des risques, AG2R La Mondiale Matmut

«Nous continuons de privilégier une gestion interne de nos actifs.»