Carrières

Métier

Quel directeur financier êtes-vous ?

Option Finance - 2 septembre 2019 - Anaïs Trebaul

Métier

A quel profil de directeur financier correspondez-vous ?

Des travaux de recherche récents ont analysé le parcours des directeurs financiers depuis le début des années 1990. Ils mettent en avant l’apparition progressive de cinq profils, qui traduisent bien l’évolution du métier.

«Atypiques», telle est la perception qu’ont d’eux-mêmes de nombreux directeurs financiers aujourd’hui, selon Marie Redon, professeure à l’Ieseg. Celle-ci a interrogé l’an dernier, dans le cadre de sa thèse sur l’évolution de la profession de directeur financier au regard du processus de financiarisation en France (voir encadré), 50 directeurs financiers exerçant aussi bien dans des PME et des ETI que dans des grandes entreprises. «Ces trente dernières années, le métier de directeur financier a fortement évolué, accompagnant l’importance croissante des marchés financiers, des acteurs financiers, et des motivations financières dans l’activité des entreprises, observe Marie Redon. Plusieurs métiers se cachent désormais derrière le “DAF”, ce qui explique que ceux qui exercent cette profession aujourd’hui se considèrent comme des directeurs financiers atypiques.»

Les différents entretiens menés ont toutefois permis à la jeune thésarde de mettre en avant plusieurs profils de directeur financier bien distincts. «L’évolution de la profession depuis le début des années 1980 m’a permis d’identifier cinq profils différents, qui ont successivement émergé avec le processus de financiarisation», indique Marie Redon. Une transformation progressive qui va dans le sens d’une diversification de la fonction. «Peu à peu, le métier de directeur financier est devenu de plus en plus complet et polyvalent, constate Marie Redon. Les DAF n’ont perdu aucune compétence et ont vu leur champ d’action s’élargir au fil du temps.» Plusieurs profils assez différents se sont ainsi développés. «Plutôt “secrétaires généraux” et concentrés sur la publication des comptes il y a 30 ans, les directeurs financiers ont ensuite davantage porté leur attention sur l’optimisation des coûts dans les années 1990 et 2000, souligne Marie Redon. Puis, avec le durcissement de la réglementation financière et comptable, le profil “compliant” a émergé. Ces dernières années, on assiste à l’essor des directeurs financiers stratégiques, spécialistes de la communication financière.»

Aujourd’hui, les cinq profils cohabitent. «Selon l’entreprise dans laquelle travaille le directeur financier, sa formation, ses expériences antérieures et ses centres d’intérêt, le profil du directeur financier va être différent, précise Marie Redon. Ce n’est pas parce qu’un des profils a émergé pendant les années 1990 qu’il n’est plus valable aujourd’hui. De même, un même directeur financier peut changer de profil au cours de sa carrière.»

Cependant, à l’instar du «secrétaire général», moins répandu que dans les années 1980 ou 1990, certains profils devraient peu à peu se raréfier. «La financiarisation des entreprises favorise l’évolution du business partner vers un profil cost killer ou stratégique», estime Marie Redon. Il se pourrait même qu’à l’heure de la digitalisation, un nouveau profil «digital» émerge.

Une thèse sur les directeurs financiers

Marie Redon, diplômée de l’ENS Cachan en économie gestion, a réalisé, dans le cadre de son doctorat à l’Université Paris Dauphine, sa thèse sur l’évolution de la profession de directeur financier au regard du processus de financiarisation en France. «Alors que les métiers de directeur général, de contrôleur de gestion ou d’auditeur externe ont été largement étudiés, très peu de recherches sur le directeur financier avaient encore été menées», note Marie Redon. Lauréate de la bourse de thèse décernée par l’association nationale des directeurs financiers et de contrôle de gestion (DFCG) et le Club des Trente, elle a analysé plus de 1 000 CV de directeurs financiers membres des deux associations, et échangé avec une cinquantaine de directeurs financiers en entretien pour mener à bien ses recherches.
Pour aider les directeurs financiers à connaître leur profil dominant, Marie Redon a développé avec le cabinet de conseil Ayming un test comportant 15 questions dont les résultats complets sont accessibles sur le site Internet de ce dernier.