Communauté financière

Dossier spécial Femmes dans la Finance

Fintechs : un secteur en voie de féminisation

Option Finance - 19 novembre 2018 - Arnaud Lefevbre

Carrières, Fintech

Un tiers environ des salariés de fintechs seraient aujourd’hui des collaboratrices. Si cette proportion tend à progresser constamment au fil des années, la perspective de la voir bondir à court terme semble toutefois limitée, en raison notamment du nombre réduit de femmes dans les écoles d’ingénieurs et d’informatique. Mais les initiatives se multiplient pour briser ce «plafond de verre».

Quelle place pour les femmes dans la tech ? Début novembre, à Lisbonne, ce sujet n’a pas manqué d’être abordé durant le Web Summit 2018, le plus vaste salon consacré au secteur en Europe. Alors que les intervenants n’ont pas réussi à apporter de réponses précises à cette épineuse question, d’autres acteurs y sont parvenus pour le seul segment des start-up de la finance en France. Mi-octobre, le cabinet de conseil en stratégie et management spécialisé dans les services financiers Exton Consulting a en effet publié, en partenariat avec Finance Innovation, une étude sur l’écosystème hexagonal des fintechs. «Sur la base d’entretiens avec un nombre représentatif d’entreprises appartenant à cette catégorie, nous avons constaté qu’elles employaient 26 % de femmes», signale Sophie Zellneyer, directrice fintech et innovation chez Exton Consulting. De son côté, France Fintech, qui défend les intérêts de la profession, évoque plutôt un taux de 33 %.

Mais plus que le pourcentage en lui-même, c’est surtout son évolution qui est mise en avant. «Début 2017, le niveau de féminisation s’établissait à 29 %, rappelle Kristen Charvin, déléguée générale de France Fintech. Même si nous sommes encore loin de la parité, la dynamique actuelle est encourageante, puisque nous enregistrons désormais 32 % de profils féminins, et que la moitié des personnes travaillant en freelance pour des fintechs sont, selon nos estimations, aussi des femmes.» A cela s’ajoute un autre motif de satisfaction. «Au moment...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner